Le rhume ou la rhino-pharyngite est une maladie banale et bénigne. Pour y remédier, il suffit d’adopter quelques mesures thérapeutiques très simples. Tout comme les adultes, les enfants peuvent également être infectés par le rhinovirus. Cependant, cela peut présenter des complications pour lesquelles il faut obtenir un avis médical. Retrouvez dans ce guide comment soigner efficacement le rhume du bébé.

Pas d’antibiotiques pour le bébé !

Le rhume est installé et ça a l’air pas trop grave, pas de symptômes alertant. Sachez que les antibiotiques ne sont pas conseillés que pour combattre les bactéries. Il n’y a pas d’action sur l’infection causée par le rhinovirus. Aucun médicament ne peut réduire l’épisode de rhume qui perdure normalement une semaine. Par contre, il est possible d’agir sur les symptômes. Il faut donc baisser la fièvre du bébé et soulager le malaise ainsi que les éventuels maux de gorge ou tête. Pour cela, donnez-lui des médicaments classiques comme le paracétamol pour traiter les douleurs et la fièvre. Mouchez l’enfant pour dégager son nez en cas de sécrétions encombrantes. Faites des lavages de nez systématiques, de 3 à 4 fois par jour, à l’aide d’un sérum physiologique.

Attention aux vasoconstricteurs

Les vasoconstricteurs locaux peuvent tarir l’écoulement nasal. Très efficaces, ils ont l’inconvénient de provoquer des rhinites chroniques si vous les avez utilisés de façon prolongée et répétée. Le bébé risque ainsi de se moucher le long de l’année. Chez certains patients, ils ont même signalé les effets secondaires et graves après l’usage de ce produit sur les nourrissons. Le mieux est de vous en passer et de miser sur des sirops et des comprimés qui associent antihistaminique, décongestionnant et antipyrétique. Il faut noter que ces produits ont également des effets indésirables comme la somnolence. Souvent, il suffit de prendre le mal en patience. Le rhume va sans doute passer. Si des complications se produisent chez le bébé, Il y a de forte chance qu’il souffre de bronchites ou d’otites. La fièvre va persister et réapparaît. Dans ce cas, il faudra penser à consulter un médecin spécialiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.