Le kinésithérapeute effectue des massages à des fins thérapeutiques. Ce professionnel de santé intervient pour soulager des douleurs musculaires ou articulaires. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les diverses activités du kinésithérapeute ainsi que les bienfaits que vous pouvez retirer d’une séance de kinésithérapie.

Pour quelles raisons consulter un kinésithérapeute ?

La kinésithérapie est une branche médicale dont l’exercice est réservé à une personne ayant obtenu un diplôme d’État en la matière. Pour l’obtenir, il faut suivre trois années de formations composées de cours théoriques et pratiques. Le futur praticien doit également effectuer des stages en milieu hospitalier. Le diplôme délivré doit être validé par le Conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Le métier de kinésithérapeute consiste essentiellement à traiter les personnes qui souffrent d’un problème moteur. Cette pratique s’utilise surtout dans le cas d’une rééducation. Ce praticien peut intervenir pour soulager les douleurs au niveau des muscles et des articulations pour remédier aux traumatismes causés par les accidents domestiques ou les accidents du travail ou encore pour rétablir une fonction motrice qui s’est altérée par exemple suite à une maladie (AVC, etc.), une opération chirurgicale ou la pratique du sport.

Comment se déroule une séance de kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute peut intervenir dans les hôpitaux, dans les centres destinés au bien-être, dans un cabinet privé, mais aussi à domicile. Un praticien qui se déplace régulièrement à domicile doit s’équiper d’une table de massage pliante. On en trouve différents modèles sur le marché : en bois, en aluminium, à hauteur fixe, à hauteur ajustable… Il revient à chaque kinésithérapeute de faire le choix en fonction du type de clientèle qu’il a l’habitude de recevoir et en fonction de ses besoins. Le soin prodigué par le kinésithérapeute s’effectue, par sollicitation des muscles, des articulations, des tendons… Le traitement dépend de chaque situation du patient et de ses douleurs. En cas de troubles de la locomotion par exemple, le kinésithérapeute peut demander au patient de répéter des exercices afin de renforcer les tissus musculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *