L’acouphène est un problème touchant l’ouïe. Il se manifeste par un sifflement ou un bourdonnement constant dans les oreilles. Bien qu’il ne soit pas une maladie en soi, mais un symptôme, l’acouphène altère la qualité de vie des victimes. Comment le combattre ?

Qu’est-ce que l’acouphène ?

Ce bruit gênant peut concerner une seule oreille ou les deux et n’est entendue que par la personne touchée. Ce problème d’audition touche beaucoup de personnes. Certaines personnes souffrent d’acouphène chronique, un bourdonnement qui persiste pendant plus de trois mois. En général, l’acouphène est dû à une hyperactivité neuronale.

Quelles sont les causes de l’acouphène ?

Avant de traiter l’acouphène, il faut en comprendre la cause. Il y a l’acouphène objectif qui touche environ 1% des patients seulement. Il n’est pas d’origine psychosomatique. Il peut être causé par les hémangiomes, par une tumeur bénigne ou aussi par une malformation vasculaire. Les tumeurs d’oreille moyenne, les moyclonies et le dysfonctionnement de la trompe d’Eustache peuvent aussi en être la cause. Puis, il y a l’acouphène subjectif causé par de nombreux facteurs comme la perte soudaine d’audition, le traumatisme acoustique, l’inflammation de l’oreille, la présence de corps étranger dans le conduit auditif, l’otite moyenne chronique, le neurinome acoustique, les maladies cardiovasculaires, les maladies de décompression et les maladies rénales et métaboliques.

Quels sont les traitements et les préventions de l’acouphène ?

Dans la majorité des cas, l’acouphène est dû à un déficit auditif à cause d’une exposition au bruit. Pour le prévenir, il suffit de porter une protection auditive dans des situations à risques comme lorsque vous assistez à un concert de rock. Il peut être également favorisé par le stress et la fatigue. Les médecins et les sites de conseils en matière de santé vous recommanderont qu’il faut essayer de vous détendre de temps en temps en pratiquant des exercices de relaxation, d’éviter autant que possible l’exposition à un niveau sonore élevé. A noter qu’il existe aussi plusieurs traitements de l’acouphène, dont la stimulation acoustique, l’administration de médicaments et l’adoption de mesures comportementales. Dans le cas de l’acouphène chronique, le traitement est évolutif pour réduire progressivement la perception des bourdonnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *