Le fait d’avoir un bébé est une chose magnifique, une aventure hors du commun. C’est l’un des objectifs les plus importants dans la vie de couple. Cependant, si pour certains tous se passent comme sur des roulettes. Pour d’autres, c’est loin d’être évidents. Selon les sondages, 5% des hommes qui ont un enfant entre 24 et 32 ans souffriraient de dépression post-partum en France.

Comprendre la dépression Post-partum ?

La dépression post-partum est une maladie d’ordre psychologique. Elle est généralement créée par le stress d’avoir un bébé.
Cette pathologie cible plus les mères que les hommes. Cependant, bien que les cas soient rares, il existe bel et bien une forme de dépression post- natale pour la gent masculine. Elle s’accompagne de plusieurs symptômes : la fatigue chronique, l’irritabilité, la sensibilité, le manque de sommeil et d’appétit, etc.
En règle générale, ce sont les nouveaux papas qui souffrent le plus de ce genre de maladie. Ce qui ne signifie pas qu’une fois passer le cap du premier enfant, vous ne présentez plus de risques. D’ailleurs, ce genre de dépression peut ne pas se présenter directement après la naissance du petit. Certains cas ne sont diagnostiqués que 5 ans après le jour J.
Mais dans tous les cas, il ne faut pas vous inquiétez, cette dépression se soigner très bien et rapidement.

Comment faire face à la « maladie »?

La première étape pour faire face à une dépression post-partum est d’accepter la situation. Vous devez consulter un médecin qui vous prescrira quelques médicaments comme des antidépresseurs.
Quelques consultations chez un spécialiste ne seraient pas une mauvaise idée. Le but étant de pouvoir exprimer vos doutes, sans crainte de jugement et de profiter des conseils des experts.
Vous devez également changer quelques détails dans votre vie quotidienne. Prenez le temps de vous détendre avec de bons bains chauds ou en regardant des programmes devant la télé. Mettez la priorité sur la communication dans votre couple. Et créez des liens avec votre enfant. Cela vous permettra de minimiser le stress d’être un nouveau papa.
Mesdames, avoir le soutien de son entourage pourrait aider votre mari à remonter plus rapidement la ponte. Ainsi, ayez l’esprit ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.