Les maladies de la peau peuvent gâcher le quotidien et miner le moral de ceux et celles qui en sont victimes. Heureusement qu’il existe différents traitements que l’on peut adopter selon la maladie. En effet, il existe plusieurs types de maladies de la peau : zona, urticaire, acné, cellulite, rosacée, etc. Chacune de ces affections se soigne différemment. Dans ce billet, l’on parlera de l’acné, une des maladies qui touchent fréquemment les adolescents et quelques adultes.

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné se manifeste par l’apparition de boutons rouges sur différentes parties du corps, surtout le visage, le dos, le thorax, le torse et le cuir chevelu. L’acné est le résultat de réactions se produisant dans les glandes sébacées. Le rôle de ces glandes est de produire du sébum afin de lubrifier la peau. Lorsque celle-ci manque de sébum, la peau se sèche et s’irrite facilement. Si au contraire la peau présente trop de sébum, elle devient plus grasse et l’acné apparaît. L’excès de sébum bouche le canal des glandes sébacées, ce qui simplifie la propagation de bactéries responsables d’irritation comme les boutons rouges. Et quand le follicule obstrué se dilate trop, les lésions comme les points noirs et les petits kystes apparaissent.

Qui est le plus touché par l’acné ?

En général, les adolescents sont les plus touchés par l’acné. Environ 80 % à 90 % des adolescents souffrent d’acné à un moment donné. Ce sont les garçons qui sont les plus affectés. En France, près de 10 % d’entre eux voient un médecin pour ce problème. Mais la plupart du temps, l’acné disparaît vers l’âge de 20 ans ou un peu plus. Si ce n’est pas le cas, il s’agit alors d’acné tardive. Dans ce cas, l’acné est plus difficile à traiter. En effet, l’acné se traite plus facilement chez les adolescents que chez les adultes.
Les individus dont les parents souffrent d’acné peuvent aussi être aisément touchés par le problème. De même, les personnes qui prennent trop de médicaments, comme l’isoniazide et la cortisone, ainsi que les travailleurs qui s’exposent habituellement aux produits chimiques pouvant obstruer les pores de la peau peuvent être victimes d’acné. C’est par exemple le cas des ouvriers qui sont en contact répété avec des dérivés du goudron et du pétrole, et des cuisiniers qui se retrouvent régulièrement près des cuves riche en huile à friture.

Quelles sont les causes de l’acné ?

Généralement, les boutons n’apparaissent pas sans facteurs concrets. Il existe plusieurs éléments qui peuvent participer à son apparition. D’abord, il y a l’accroissement d’hormone à la puberté, et cela, quel que soit le sexe. Les hormones sexuelles des adolescents augmentent et encouragent l’apparition des caractéristiques sexuelles. Sous cet effet, les glandes sébacées créent plus de sébum favorisant ainsi la propagation des bactéries et donc l’apparition des boutons. Chez les femmes, les boutons apparaissent souvent quelques jours avant les menstruations à cause des changements hormonaux. La contraception, la ménopause et la grossesse peuvent également provoquer l’apparition d’acné chez les femmes. Un trouble du fonctionnement des glandes surrénales ou des ovaires peut aussi inciter l’apparition d’acné. Contrairement à ce que l’on entend souvent, l’acné n’est pas provoquée par une mauvaise alimentation ou une mauvaise hygiène de la peau ou encore un manque d’activité sexuelle. Ces derniers peuvent seulement aggraver la situation des personnes déjà victime du problème. À noter que les lésions profondes telles que les microkystes peuvent laisser des traces indélébiles, surtout chez les adultes. Ainsi, il faut éviter de frotter les lésions pour ne pas entretenir l’acné et engendrer des cicatrices. À noter aussi que l’existence prolongée de boutons sur le corps peut nuire à l’image de soi et peut engendrer du stress, ainsi que des problèmes dans les relations sociales. Pour éviter cela, mieux vaut prendre soin de sa peau au quotidien et traiter le problème dès le début.

Les autres facteurs de risque d’acné

Tout ce qui peut irriter la peau peut engendrer l’apparition d’acné. C’est notamment le cas du port de vêtements trop serrés ou le port régulier d’un équipement sportif tel que le casque. L’exposition directe et régulière de la peau à des produits huileux ou des produits pouvant bloquer les pores peut aussi entraîner facilement l’apparition de boutons. Le stress, la prise de certains médicaments et la transpiration abondante peuvent aussi être un facteur de risque d’acné.

Quels sont les symptômes de l’acné ?

L’existence de points noirs et de comédons ouverts peut indiquer l’acné. Mais il y a aussi les comédons fermés qui apparaissent sous forme de boutons blancs et les papules qui sont des boutons rouges indiquant une inflammation. Il y a également les pustules qui sont les lésions renfermant du pus et les nodules qui sont des lésions plus profondes, plus grosses et plus douloureuses au toucher.

Les mesures à prendre pour prévenir l’aggravation de l’acné

Pour éviter d’aggraver le problème d’acné, 1 temps pour ma peau vous propose ses recommandations. Parmi les conseils à suivre scrupuleusement, il y a le nettoyage : il faut prendre soin de la peau en la nettoyant délicatement chaque jour avec un produit nettoyant doux et sans parfum. Il faut aussi éviter de se laver souvent et éviter de frotter trop fort la peau pour ne pas l’irriter. Puis, il faut éviter l’exposition directe et prolongée au soleil. Il ne faut pas non plus toucher, ni percer, ni gratter les lésions déjà existantes. En outre, il faut éviter le rasage régulier et bien choisir l’appareil que l’on utilise pour irriter moins la peau. Pour ce qui est du maquillage, il faut bannir les produits à base d’huile et les fonds de teint épais. Surtout, il ne faut jamais oublier de se démaquiller le soir. Concernant l’hygiène du corps, il est essentiel de prendre une douche régulièrement pour éviter l’excès de sébum et la transpiration qui peuvent facilement encourager l’apparition d’acné. Lorsqu’on a des cheveux gras, l’idéal est de les laver fréquemment.

Quels traitements médicaux contre l’acné ?

Pour traiter une acné légère de type papule, les médecins recommandent souvent l’utilisation de lotions, crèmes ou savons hydratants pour les peaux sensibles et des lotions à base d’alcool pour les personnes qui ont une peau plus grasse. Ainsi, le Peroxyde de benzoyle, les Rétinoïdes et la trétinoïne sont généralement préconisés. Pour traiter une acné plus profonde et plus sévère, ces remèdes sont habituellement associés à des antibiotiques utilisés par voie locale. Ils vont permettre d’arrêter la multiplication des bactéries et de réduire l’inflammation. Ces antibiotiques sont souvent sous forme de gel ou de lotion. Les plus communs sont les lotions à base de clindamycine, d’érythromycine ou de peroxyde de benzoyle. Il y a aussi des antibiotiques que l’on peut utiliser par voie orale comme la doxycycline et la lymécycline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *