L’infection urinaire peut concerner aussi bien les enfants, les adultes, les femmes et les hommes. Cette infection touche la vessie, l’urètre, les reins et la prostate chez l’homme. Causée généralement par la bactérie Escherichia coli, cette infection peut être également due par le Staphylococcus saprophyticu ou le Klebsiella.

Quels sont les différents types d’infection urinaire ?

Il existe plusieurs types d’infection urinaire:
– La forme la plus courante de cette infection est la cystite ou l’inflammation de la vessie. Elle touche exclusivement ou presque les femmes.
– La pyélonéphrite est la complication d’une cystite pas ou mal soignée. Les bactéries atteignant la vessie se sont proliféré vers les reins.
– L’urétrite ou l’inflammation et l’infection de l’urètre sont une maladie sexuellement transmissible et touchent principalement les hommes.

Quelles sont les causes de l’infection urinaire ?

L’infection urinaire est due par la présence de mauvaises bactéries dans le système urinaire. Ces bactéries se retrouvent dans l’appareil urinaire à cause d’une relation sexuelle après une longue période d’abstinence, de mauvaises hygiènes comme le fait de s’essuyer de l’arrière vers l’avant aux toilettes, de vêtements trop serrés ou encore de sous-vêtements en matières synthétiques. L’infection urinaire se manifeste par des douleurs dans le ventre ou au bas du dos, des sensations de brûlure pendant les mictions, une envie pressante et fréquente d’uriner, des fuites, des urines malodorantes ou troubles, une grande fatigue et parfois de la fièvre lorsque l’infection a évolué vers les reins.

Comment traiter une infection urinaire ?

Pour s’assurer qu’il s’agit bel et bien d’une infection urinaire, il faut effectuer un test urinaire. Le traitement se fait généralement par la prise d’antibiotiques et des antalgiques pour soulager les douleurs. Par ailleurs, il faut boire abondamment pour diluer les bactéries dans le système urinaire. Avec un bon traitement, l’infection disparait généralement au bout de 24 à 48 h. Vous pouvez aussi consulter le guide de l’infection urinaire pour voir les solutions médicamenteuses sans ordonnance pouvant traiter cette maladie.
Il existe aussi des remèdes naturels pour soigner l’infection urinaire. La canneberge, originaire d’Amérique du Nord, a des vertus antibactériennes. Vous pouvez la consommer sous forme liquide en jus pour combattre principalement la cystite. La busserole est tout aussi efficace pour combattre l’infection urinaire. Contrairement à la canneberge, on n’utilise pas les fruits, mais plutôt les feuilles. L’arbutine contenu dans ces feuilles a une vertu antiseptique pour soulager l’infection urinaire. La racine de l’échinacée a des vertus stimulantes pour renforcer le système immunitaire. Vous pouvez l’utiliser en décoction, en EPS ou en teinture pour apaiser la plupart des infections, dont l’infection urinaire. Enfin, l’ortie est connue pour ses propriétés diurétiques et anti-infectieuses. Ses feuilles et ses fleurs peuvent être utilisées pour irriguer les voies urinaires en cas d’infection.

Comment prévenir l’infection urinaire ?

Mieux vaut prévenir que guérir. Éloignez l’infection urinaire en buvant beaucoup d’eau au quotidien, à raison de 1,5 l minimum par jour. Ne vous retenez jamais ! Urinez dès que l’envie se fait sentir. Urinez toujours après chaque rapport sexuel. Après chaque miction, essuyez-vous de l’avant vers l’arrière. Privilégiez les sous-vêtements en coton. Ne portez jamais de vêtements trop serrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *