La crème anesthésiante est un produit à base d’huile de ricin, de sodium hydroxyde, de carbomère et d’eau. Comme son nom l’indique, elle sert à supprimer la douleur en coupant le message de douleur envoyé par les terminaisons nerveuses au cerveau. Elle empêche de ressentir la moindre sensation lors d’une opération ou une intervention médicale ou esthétique. La crème anesthésiante est donc devenue un produit incontournable chez les cabinets médicaux et les instituts de beauté.

Crème pour atténuer la douleur

La crème anesthésiante est utilisée par les médecins ou les infirmiers pour atténuer la douleur lors d’une intervention ou d’une opération médicale. L’application de cette crème est recommandée dans divers cas comme la prise de sang, la piqûre à des personnes sensibles, l’injection sous-cutanée, l’intervention dermatologique au laser, l’intervention dermatologique (retrait d’une verrue et d’un grain de beauté). La crème anesthésiante sert à insensibiliser localement la peau pour ne plus ressentir la moindre douleur. Pour une plus grande efficacité, il faut appliquer la crème sur la zone d’intervention quelques heures avant l’opération. Son efficacité repose sur ses deux principes actifs que sont la Lidocaïne et la Prilocaïne. L’action de la crème opère au moment et après l’intervention. Vous devez savoir que la douleur persiste encore après certaines interventions comme le retrait d’une verrue. La crème agit encore quelques heures après l’opération pour que le patient ne ressente pas de la douleur postopératoire. Pour appliquer la crème, il faut d’abord nettoyer la zone à anesthésier. Ensuite, il faut étendre une couche épaisse de la crème sur cette zone. Enfin, il faut laisser reposer une heure en moyenne avant l’intervention.

La crème anesthésiante pour une épilation

La crème anesthésiante est très utilisée dans les centres de beauté pour réaliser une épilation semi-définitive et définitive. En effet, l’épilation au laser et à la lumière pulsée peut être plus ou moins douloureuse selon la zone à épiler. Les sensations peuvent également varier d’une personne à une autre, allant d’un simple coup d’élastique à une brûlure ou encore un picotement. L’application de crème anesthésiante est surtout recommandée pour l’épilation au laser puisque la douleur peut parfois être moins soutenable. Il est conseillé de l’appliquer de façon généreuse sur la zone à épiler d’une à deux heures avant la séance. Le temps de pose dépend de deux critères précis. D’abord, il faut tenir compte de la marque de la crème puisque le mode d’emploi n’est pas toujours forcément le même. Ensuite, il faut tenir compte de la propension de la peau à rougir qui diffère d’une personne à une autre, d’une partie du corps à une autre. Recouvrez la crème anesthésiante de plusieurs épaisseurs de films alimentaires que vous pouvez fixer à l’aide d’un sparadrap. Notez que la crème est en général fournie avec des pansements. Pour certains endroits comme le visage, il faut utiliser uniquement ces pansements pour fixer le film alimentaire. Durant le temps de pause, la crème va diffuser de la Lidocaïne et de la Prilocaïne sur la zone anesthésiée. Cette crème s’applique principalement en institut, mais vous pouvez également l’utiliser chez vous. Vous pouvez en effet acheter une crème anesthésiante en pharmacie. Néanmoins, il est recommandé d’effectuer une consultation auprès de votre médecin avant d’utiliser ce produit pour éviter tout éventuel effet secondaire.

Quelles sont les autres utilisations de la crème anesthésiante ?

La crème anesthésiante peut avoir d’autres utilisations que les interventions médicales et l’épilation. Comme elle permet d’insensibiliser le corps, elle peut être utilisée pour d’autres opérations douloureuses comme le tatouage. La crème peut être utilisée aussi bien lors de la réalisation que l’effacement d’un tatouage. Il faut simplement appliquer une couche épaisse deux heures environ avant l’intervention. Ce laps de temps est nécessaire pour permettre à la peau d’absorber les composants de la crème. Ensuite, il peut être nécessaire d’essuyer la zone concernée. La crème peut rendre plus complexe l’application du tatouage si elle est encore très épaisse lors de l’intervention.
Cette crème s’avère d’une grande utilité pour réaliser un piercing chez les personnes sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *