Pour les personnes souffrant d’allergies, elles utilisent de temps à autre des antihistaminiques. Ces derniers permettent de réduire les symptômes et d’améliorer le confort du patient dans son quotidien. Dans les prochains paragraphes, vous allez apprendre le fonctionnement et les différents types d’antihistaminiques.

Comment fonctionnent les antihistaminiques ?

Il y a plusieurs médicaments qui permettent de traiter les allergies. Il y a d’abord les corticoïdes et les antihistaminiques. Ces derniers aident l’organisme à lutter contre l’action de l’histamine. C’est une substance naturelle qui se produit pendant les crises d’allergies. En d’autres termes, c’est cette molécule qui provoque les effets de l’allergie. Lorsque l’histamine se propage partout dans l’organisme, cela provoque des inflammations. S’il est resté au niveau de l’estomac, cette molécule entraine une acidité gastrique. Les antihistaminiques permettent de redonner au patient une meilleure qualité de vie. Ils font disparaître les différents symptômes liés aux allergies comme l’écoulement nasal et l’œdème. Ils dilatent et rendent les petits vaisseaux sanguins perméables. Ces médicaments permettent aussi de contracter les fibres musculaires lisses dans les bronches et le tube digestif.

Les différents types d’antihistaminiques

Il existe plusieurs types d’antihistaminiques. Tout d’abord, les antihistaminiques anticholinergiques sont rarement prescrits, car ils provoquent une somnolence. Étant donné des anticholinergiques, ces médicaments entrainent une sécheresse au niveau de la cavité buccale. Ils sont aussi responsables de la constipation, de problème de rétention et de glaucome chez le patient. Ils sont déconseillés aux enfants et aux personnes souffrant l’une de ces affections. Pour éviter ces risques, les médecins prescrivent des antihistaminiques H1. Ces derniers contiennent de cétirizine et de desloratadine. Ce type de médicaments est indiqué dans le cas de rhinite allergique. Les antihistaminiques H2 conviennent par contre aux traitements d’ulcère de l’estomac et du duodénum. Ce sont aussi la meilleure solution pour le reflux gastro-oesophagien et l’acidité gastrique. A noter que tous les antihistaminiques sont uniquement vendus sous ordonnance. Il est aussi important d’éviter de conduire pendant la durée du traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.