Dans votre agenda, il y a plusieurs fêtes de prévu, chez votre patron, chez vos beaux-parents, chez vos voisins, il y a au moins un ou deux mariages bientôt. C’est super d’être autant invité à des fêtes mais c’est votre corps qui va trinquer, si vous n’y prenez garde. Mais que faire, vous demandez-vous peut-être ?

En vue des fêtes, misez sur la prétox

C’est simple, suivez une cure de prétox avant chacune de ces fêtes. Ainsi, votre corps sera mieux préparé aux abondantes et parfois riches nourritures que vous allez consommer. L’objectif étant de purifier d’ores et déjà votre organisme, de le blinder et de renforcer votre métabolisme. Donc, la première chose à faire, c’est de limiter au maximum votre consommation de sucre et de graisse. Comme vous le savez, ces deux éléments font drôlement travailler votre foie, votre pancréas et votre système biliaire et les fatiguent. Aussi, en vue des sucreries et de repas gras que vous mangerez forcément durant les fêtes, n’en mangez plus ou très peu une ou deux semaines avant.

Que éviter pendant la prétox ?

Il faudra également, si possible, arrêter de consommer des protéines animales, ou tout en moins en réduire les parts. Allez-y mollo, vraiment mollo, sur les produits laitiers, genre votre fromage préféré, sur les poissons gras, etc. Ne cuisinez plus de viande en sauce et toutes ces nourritures délicieux mais pas bonnes du tout pour la santé : nous avons nommé les kebabs et les pizzas, les nems et les samoussas, etc. Mangez moins de gluten aussi, contenu dans les pâtes blanches et le pain. Attention également à votre consommation de repas à indice glycémique élevé. Essayez d’intégrer petit à petit, si ce n’est déjà fait, des aliments plutôt riches en fibres, excellents pour votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.