Suite à la pandémie du coronavirus, le port d’un masque antivirus est devenu obligatoire pour tout le monde. Les professionnels de la santé recommandent la protection au masque pour limiter la propagation du covid-19. Mais avant de jeter votre dévolu sur une offre de masque alléchante ou de sortir vos fils à coudre et vos ciseaux pour vous confectionner un masque fait- maison, voici quelques informations que vous devez connaître.

Fonctionnement du masque anti-virus

Avant toute chose, il est important que vous sachiez ce qu’est véritablement un masque anti-virus et comment il fonctionne. Le masque anti-virus qui est préconisé par les professionnels de santé pour les sorties doit recouvrir la bouche et le nez de la personne qui le porte. Qu’il soit fait en tissu ou en intissé, qu’il soit fait maison ou qu’il soit de fabrication industrielle, il doit toujours être composé de plusieurs couches. En effet, l’objectif du port de masque est d’instaurer une barrière efficace contre la transmission de gouttelettes ou la transmission d’air afin de limiter considérablement les risques de contagion du virus. Des sécrétions respiratoires sont émises sous forme de gouttelettes, de tailles différentes, dans l’air lorsqu’une personne respire, parle, éternue ou tousse. Le port de masque réduit la zone contagieuse. Les masques non jetables doivent être bien lavés avant d’être réutilisés.

Masque en tissu ou masque industriel jetable

À dire vrai, l’efficacité d’un masque en tissu fait-maison et un masque de protection personnel médical n’est pas égal. Toutefois, pour garantir un niveau maximal de protection, l’AFNOR (ou l’association française de normalisation) a établi un guide de réalisation qui doit être respecté. Selon l’organisation, le niveau d’exigence des masques barrières est moins ambitieux que celui des masques chirurgicaux et des FFP2. Ces derniers doivent être utilisés, en priorité, par les professionnels de santé ainsi que les personnes qui sont les plus exposés au virus. Les masques barrières, quant à eux, apportent essentiellement une protection supplémentaire aux personnes saines.
Il est à noter que le port d’un masque anti-virus est une solution de barrière. Cela ne vous dispense donc pas de respecter les autres gestes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.