Ce n’est pas nouveau, tout le monde sait que vivre dans un environnement propre est synonyme de santé. De plus, il est capital d’être propre soi-même. Se laver les mains régulièrement pendant au moins 20 secondes est primordial, c’est un geste barrière répété tous les jours notamment depuis la pandémie du covid-19. Un aspect à ne jamais négliger, c’est de systématiquement nettoyer les aliments avant de les consommer.

La propreté, gage de bonne santé

Même si les aliments ont été achetés dans un endroit relativement propre et sûr, il est nécessaire de toujours les nettoyer avant de les préparer et de les manger. Il se peut que les fruits et les légumes ont été en contact avec des eaux sales ou des matières fécales avant d’avoir été mis sur le marché. Il faut bien nettoyer tous les fruits et légumes même ceux qui seront épluchés. Les viandes crues doivent être bien conservées, loin des autres aliments. Le nettoyage méthodique s’impose pour s’assurer que les aliments ne soient pas vecteurs de bactéries. À part les aliments, il faut également que la cuisine et les ustensiles ainsi que le plan de travail soient aussi nickel.

Une cuisine rutilante

Une étude à révélé que les bactéries fécales se plaisent entre autres dans les éponges de la cuisine. Cela donne à réfléchir. Même si les aliments ont été nettoyés, a quoi bon puisque la cuisine elle-même est sale? Pour y remédier, c’est simple: les éponges doivent être renouvelées le plus souvent possible. Ensuite, prenez de l’eau chaude, et utilisez un désinfectant pour nettoyer les surfaces. Tant que vous maintenez la propreté dans votre cuisine et pour vos aliments, votre santé et celle de votre famille seront préservées. Adoptez le réflexe nettoyage pour une santé constamment au top.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.