Certes, une piqûre d’abeille est bénigne et se dissipe au bout de quelques heures. Cependant, elle peut s’avérer particulièrement douloureuse et provoquer une allergie cutanée. Le cas échéant, voici quelques conseils pratiques pour soigner correctement une piqûre d’abeille.

Les signes d’une piqûre d’abeille

Les abeilles n’aiment pas être dérangées où qu’elles se trouvent. S’il vous vient de croiser leur chemin et de vous faire piquer, vous risquez de souffrir. La douleur est assez intense et la zone piquée peut gonfler pendant plusieurs jours. Lorsqu’une abeille vous pique, son dard est inséré profondément dans votre peau. Pour le retirer, utilisez un coton ou une pince à épiler désinfectée. Ensuite, pressez le coton contre la zone piquée pour soulager momentanément la douleur.

Les soins nécessaires

Lavez la partie piquée avec de l’eau savonneuse et appliquez-y une compresse froide pour sécher la peau. Ceci étant, utilisez une crème cicatrisante afin de calmer la douleur et limiter le gonflement. En cas de gonflement important, consultez immédiatement votre médecin. La rougeur peut être une réaction allergique nécessitant la prise d’antihistaminique ou l’application de corticoïdes. Par ailleurs, tout au long de votre traitement, veillez à nettoyer la plaie régulièrement. Pour apaiser la douleur, vous pouvez également appliquer localement de l’huile essentielle de lavande ou de thé vert.

Distinguer une allergie contre la piqûre d’abeille

En général, une piqûre d’abeille guérit au bout de quelques jours. Cependant, certaines zones sont à surveiller de près, comme les yeux, la gorge ou l’intérieur de la bouche. Dans le cas où vous vous êtes fait attaquer par plusieurs abeilles, n’hésitez pas à vous rendre de toute urgence à l’hôpital. Contrairement à cela, la réaction allergique apparaît dès la première piqûre. Elle est caractérisée par de fortes démangeaisons, un gonflement anormal de la langue et des lèvres ou encore des troubles de la respiration. La réaction allergique peut conduire à la mort de l’individu piqué si elle n’est pas traitée à temps. Dans l’immédiat, il convient d’injecter de l’adrénaline au patient. Ensuite, il faut se rendre immédiatement chez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.