Pour le traitement du cancer, on peut avoir recours à la radiothérapie. Même si elle est efficace, la radiothérapie provoque des effets secondaires qu’il ne faut pas ignorer.

À quel moment effectuer une radiothérapie ?

Une séance de radiothérapie consiste à l’irradiation des cellules cancéreuses par des rayonnements ionisants. Comme il s’agit d’une opération délicate, les séances doivent se dérouler dans un centre de traitement du cancer tel que l’ICRB. Selon l’objectif de la radiothérapie, elle peut s’organiser de plusieurs manières. Si la tumeur nécessite une opération, des séances de radiothérapie peuvent être effectuées préalablement afin de réduire son volume. S’il s’agit d’une tumeur située en zone profonde, la radiothérapie peut être effectuée pendant l’opération. Dans ce cas, les radiations seront dirigées vers les parties qui viennent d’être opérées. Des séances de radiothérapie postopératoires peuvent être indiquées afin de détruire les restes de cellules cancéreuses. Comme le souligne l’ICRB, le centre de cancérologie à Rennes, l’efficacité de ces séances de radiothérapie dépend du type de cancer à traiter.

Les principaux effets secondaires de la radiothérapie

Les séances de radiothérapies s’accompagnent toujours d’effets secondaires. La fatigue fait partie des premiers effets secondaires d’une radiothérapie. Elle est causée par l’anémie surtout si les radiations atteignent la moelle osseuse.

L’atteinte cutanée ainsi que la perte de cheveux sont aussi courantes après plusieurs séances de radiothérapie. La perte ou l’amincissement des poils et des cheveux peut être temporaire ou définitif selon l’intensité de la radiothérapie.

La perte d’appétit pouvant être accompagnée de nausées et de vomissements apparait aussi après quelques séances de radiothérapie à Rennes. Elle est souvent causée par les douleurs dans la bouche ou la difficulté à avaler. La perte de l’appétit peut aussi provoquer de la fatigue.

L’exposition de l’abdomen aux rayons de la radiothérapie entraine aussi des problèmes au niveau de l’estomac et de l’intestin. Cela se traduit par des vomissements et/ou de la diarrhée.

Written by
admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.