On entend souvent que l’insuffisance rénale ne peut être évitée. Certes, il existe de nombreuse façon de le ralentir. Il est possible de retarder l’évolution de la maladie. Vous vous demandez sûrement, comment peut-on freiner l’insuffisance rénale chronique ? Voici une liste très simple de mesure à suivre.

Adopter un régime

Les reins atteints d’une maladie ne peuvent plus gérer les aliments riches en sodium. Donc, il faut faire attention au sel, c’est-à-dire qu’il faut éviter d’en manger plus que la quantité normale. Il faut éviter l’excès d’apport en sodium et en eau qui peut provoquer une rétention d’eau. À part le sel, le potassium est aussi difficile à diriger pour les personnes atteintes de la maladie. L’excès de potassium peut provoquer des troubles cardiaques. Limitez alors les aliments riches en potassium, tels que les légumes crus, les noix, les pommes de terre et le chocolat, les fruits secs, l’abricot, etc. Vous devez aussi limiter les protéines, c’est-à-dire qu’il faut éviter de la surcharger avec les œufs, la viande et le poisson. Il est donc recommandé de limiter les apports en protéines. Cependant, limiter l’apport en protéine ne doit pas conduire à la sous-alimentation. En tout cas, vous devez être suivi régulièrement par votre médecin.

Faire des examens

Il est nécessaire de faire des examens sanguins urinaires, et tout autre dépistage afin de voir l’évolution de la maladie dans vos reins. Votre médecin vous conseillera les doses de potassium et de sodium selon votre état. Les examens vont vous permettre de traiter la maladie sans aucun souci, et d’avoir le maintien des bonnes valeurs nutritionnelles. Le suivi de votre état est donc important pour traiter et freiner l’insuffisance rénale chronique. La suivie a aussi pour rôle de prévenir la dégradation des organes déjà atteints de la maladie, tel que les reins. Il permet aussi de contrôler et de surveiller la tension artérielle, l’hypertension et la protéinurie. La prévention des risques de certains traitements est aussi importante pour éviter les produits ainsi que les médicaments qui peuvent nuire à la santé. Il sera alors facile de ralentir l’évolution de la maladie si les conditions sont bien remplies.

L’activité physique

Faire du sport est aussi important et essentiel dans la prévention de la maladie. Cependant, il ne faut pas en abuser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.