Introduit dans le code de la Santé Publique en 2009 à travers la loi HPST, le concept de DPC (Développement Professionnel Continu) concerne tous les professionnels de la santé. Ce parcours pluriannuel dispatché sur 3 ans permet aux professionnels concernés d’approfondir leurs compétences et de les mettre à jour. Ce maintien des compétences scientifiques est indispensable pour exercer leur métier au quotidien.

Pourquoi cette formation DPC ?

Les autorités ont mis cette formation DPC pour professionnels en place pour mieux répondre aux enjeux du système de santé français. Ensuite, ce système de formation continue est en phase avec l’évolution des exercices professionnels de ce secteur.
En tout cas, les formations DPC se divise en deux axes à savoir celui de la période 2016-2019 et celui de la période 2020-2022. Les orientations nationales sur les formations concernent en premier lieu tous les professionnels de la santé. Il existe également des orientations propres à chaque spécialité médicale. Pour en savoir plus, référez-vous au décret du 17 décembre 2015 qui détaille ces orientations nationales.
Quoi qu’il en soit, tous les médecins doivent suivre deux types d’action de formation au cours d’une période de trois ans. Ils pourront choisir parmi les actions de formation suivantes :
– Formation continue
– Gestion des risques
– Évaluation des pratiques professionnelles
Le Conseil de l’Ordre départemental est chargé de contrôler le bon suivi du programme par chaque médecin.

Où suivre une formation DPC ?

Comment se formeraient les professionnels de la santé sans des organismes spécialisés ? En réalité, tout organisme de formation peut devenir dispensateur de DPC sous certaines conditions. Premièrement, l’organisme en question doit être enregistré aux services de l’ANDPC (Agence Nationale de Développement Professionnel Continu) L’agence accorde uniquement le label aux structures répondant à quelques critères spécifiques :
– La validité des méthodes de formation
– Les compétences pédagogiques et scientifiques garanties par l’organisme
– L’absence de lien d’intérêt avec l’industrie
Pour s’inscrire à une formation DPC, le professionnel de la santé désireux d’en bénéficier doit posséder un compte sur Mondpc.fr et s’inscrire auprès d’un organisme agréé de formation DPC. À travers son compte personnel sur la plateforme Mon DPC, le bénéficiaire de la formation peut ouvrir ses droits grâce au numéro du programme concerné. À ce propos, chaque programme est pris en charge à hauteur de 1.995€ par an pour la limite de 21h de formation par médecin et également par an.
Une autre information importante, les formations DPC ne se déroulent plus exclusivement en présentiel comme ça a été le cas avant 2019. Les systèmes d’e-learning sont de plus en plus fréquemment utilisés, ce qui facilite évidemment l’accès aux différents programmes pour les professionnels de la santé qui sont en poste.
Suivre une formation DPC est une obligation légale, autant pour les médecins qui travaillent en libéral ou en milieu hospitalier. Cependant, ce dispositif a aussi beaucoup d’avantages, notamment sur la qualité des contenus des programmes. Ensuite, les professionnels ainsi formés répondent mieux aux objectifs de santé publique. Et la formation ouvre droit à une indemnité.

Written by
admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.