Le saviez-vous ? À part les méthodes de désinfection de l’air par ventilation et par filtration, la lumière UV est également une solution efficace pour améliorer la qualité de l’air ambiant. Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement et le rôle des lampes à UV dans la décontamination d’air ? Poursuivez votre lecture !

La lumière ultraviolette (UV), qu’est-ce que c’est ?

La lumière UV est un type d’onde électromagnétique qui se trouve entre la lumière visible et les rayons X. Le rayonnement UV est invisible à l’œil nu. Elle se caractérise par sa gamme de longueurs d’onde spécifiques, allant de 200 à 400 nanomètres. Ces ondes sont considérées comme germicides, cela signifie qu’elles ont la capacité de neutraliser les micro-organismes tels que les virus, les protozoaires et les bactéries.

Cette caractéristique unique a permis d’utiliser, dans une large mesure, la lumière UV comme moyen très efficace de désinfecter et d’inactiver de façon écologique les micro-organismes nuisibles présents dans l’air et dans l’eau. Il existe généralement 3 types d’ondes UV :

– l’UVA (la moins intense, mais la plus longue) ;
– l’UVB (avec une intensité moyenne et une longueur d’onde variée) ;
– l’UVC (la plus intense, mais la plus courte).

Cette dernière constitue la meilleure solution pour désinfecter l’environnement des micro-organismes. En effet, elle est suffisamment intense pour combattre les agents pathogènes.

Comment fonctionne la décontamination de l’air par lampes UV ?

Contrairement aux méthodes de décontamination de l’eau par produits chimiques, la lumière UV neutralise rapidement et efficacement les agents pathogènes via un processus physique. Lorsque les virus, les bactéries et les microbes sont exposés aux longueurs d’onde des lampes UV définies comme germicides, ils sont incapables de se reproduire et perdent leur pouvoir d’infection. En effet, les rayons UV attaquent directement l’ADN de ces micro-organismes et empêchent leur reproduction.

Depuis des années, les lampes UV germicides sont utilisées pour assainir l’eau, désinfecter les hôpitaux ou stériliser différents équipements, par exemple les machines d’emballage et les courroies transporteuses. Grâce à ce type de lampe intégré à la climatisation, l’air expulsé sera totalement désinfecté et propre. D’ailleurs, cette technologie est facile à utiliser. Il suffit d’appuyer sur un bouton, et vous respirerez un air sain.

Le potentiel de la lumière UV dans l’amélioration de la qualité de l’air ambiant ne date pas d’hier. Pour preuve, des entreprises sont spécialisées dans ce domaine depuis plusieurs décennies. Elles ne cessent de développer des dispositifs pour pallier les problèmes de contamination d’air dans les locaux fermés.

En résumé, la désinfection de l’air par lumière UV présente de nombreux avantages :

– La méthode n’est pas nocive pour l’environnement, car la lumière UV ne contient pas des substances chimiques ;
– La désinfection de l’air par lumière UV est une solution économique ;
– Le rayonnement UV agit immédiatement et ne dépend pas de l’environnement ;
– La lumière UV inactive efficacement toutes sortes de micro-organismes, notamment les organismes pathogènes résistants au chlore comme le protozoaire Giardia et le parasite Cryptosporidium.

Written by
admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.